Sites pro Ana

Qu’est ce que c’est?

Les sites pro Ana (et les sites pro Mia) sont des sites internet qui parlent de la « philosophie anorexique ». Il s’agit de divulguer, d’échanger les règles à suivre, les normes, pour être dans le « mode de vie anorexique ». On entre alors dans l’utilisation de l’anorexie comme hygiène de vie, but à atteindre ou maintenir…

« Pro » signifie « pour »
« Ana » pour anorexie
« Mia » pour boulimie

Ces sites sont destinés aux personnes souffrant d’anorexie mentale qui ne réussissent malheureusement pas à sortir du déni, ou de l’ambivalence et de la dualité (symptôme de la maladie) lorsqu’elles se disent malade.
Se sachant malade ou non, elles restent sur le fil, « jouant » avec les limites entre la maigreur et la dénutrition, entre la vie et la mort (qu’elle ne souhaite pas), maintenant un « contrôle » absolu.

Est-ce dangereux?

Ces sites font peurs par leur objet et par la violence passive qui est exposée.
Les sites pro Ana sont alors parfois accusés de créer des anorexiques. Cette question est légitime, mais lorsque l’on regarde précisément, « devenir » anorexique ne dépend pas de la volonté : IL S’AGIT D’UNE MALADIE, non pas d’une mode ou d’un phénomène de société.

Les sites pro Ana sont finalement très dissuasifs : les règles sont strictes et dures (idéal de perfection comme symptôme). De plus, vous n’êtes pas les bienvenus voir interdits dans la communauté si vous ne correspondez pas aux critères requis.

Voici quelques exemples des règles :

Etre mince est plus important qu’être en bonne santé.
Perdre du poids est bien / en gagner est mauvais.
Tu ne peux jamais être trop mince.
Mange de la nourriture épicée, ça aide à hausser le métabolisme

Ce qu’il faut retenir

Les sites pro Ana sont fait par des personnes en souffrance, qui ne réussissent à en sortir. Ils ne sont dangereux que pour elles-mêmes, dans l’entretien d’un trouble qui les détruisent.

Ces sites ne créent pas d’anorexiques, car l’anorexie mentale est une maladie, une construction psychique de l’adolescence qui n’a que très peu à voir avec l’influence de la mode ou de la volonté d’appartenir à un groupe pro Ana (communauté qui se veut être en plus un groupe fermé).

Aude Réhault

This entry was posted in Actualité, Questions courantes and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *