Les signes alarmants

Si la personne …

  1. Evite certains aliments, quels qu’ils soient (même l’eau) alors qu’elle ne le faisait pas auparavant ;
  2. Se met à perdre du poids de façon régulière ou rapide (entre 500 grammes et 1kg par semaine) ;
  3. Se plaint d’au moins un des signes suivants :
    • Peur d’avaler
    • Peur de vomir
    • Mal au ventre au moment des repas ou en dehors des repas
    • Ne boit qu’un ou deux verres d’eau par jour
    • Trouve son poids trop élevé
    • S’intéresse au nombre de calories des aliments
  4. Trouve son ventre, ses fesses ou ses cuisses trop gros
  5. Se fait vomir
  6. Fait beaucoup de sport
  7. Ne veut pas s’asseoir
  8. Travaille beaucoup
  9. S’isole de ses amis ou de son entourage

Alors il est nécessaire de demander un avis à votre médecin.

4 Responses to Les signes alarmants

  1. piault says:

    Bonsoir, j ai plusieurs de ses signes. Je suis suivis par mon médecin traitant et ma psychologue qui mon diagnostiqué anorexique mentale. Cela fait 11ans que je suis dans cette état J ai besoin d’être hospitalisé, j habite dans l aube je cherche un centre. Pourquoi la prise en charge pour adulte est si faible? Merci de votre aide. Cela devient urgent pour moi et mon entourage.

    • Aude REHAULT says:

      Bonjour,
      Les prises en charge pour adulte sont en effet assez rares. Cela est lié entre autre au fait qu’il s’agisse d’une maladie qui se déclenche à l’adolescence. Aujourd’hui, les médecins semblent se rendre compte qu’il s’agit d’une maladie aussi d’adulte et touchent aussi des personnes à poids normal. Les structures spécialisées ne sont pas mises en place dans le service publique, cependant certaines cliniques s’ouvrent à cette spécialité. Et c’est pour cela que nous avons créé La Note Bleue et Sos Anor.
      Je vous renvoi vers l’annuaire de la FNA-TCA pour trouver une structure spécialisée dans votre région : http://fna-tca.fr/index.php?aff=annuaire&PHPSESSID=d2f181bcb1d5fd86e02f008568f9a222.

      Aude Réhault

      • piault angélique says:

        Bonjour,
        Je vous remercie de votre réponse.
        Jai finalement trouvé l’hôpital St Anne à Paris, ils ont retenu ma demande et m’envoie une convocation.
        Ma psy m’avait aussi proposée la clinique montsouris à Paris, mais elle était beaucoup trop onéreuse.
        Je trouve cela honteux que cette maladie ne soit pas reconnue et pris en charge pour les adultes, il ya beaucoup plus de personne touchés par cette maladie que l’on ne croit.
        J’espère que cela va me permettre de sortir de cette enfer ainsi que ma famille car mes enfants et mon mari en souffrent eux aussi.
        cordialement
        Angélique

        • Aude REHAULT says:

          Bonjour,
          La situation est en effet honteuse… Nous avons créé cette association pour cela ; car il y a bien plus de personnes touchées par ce trouble qu’on ne veut bien le voir.
          Bon courage pour votre trajectoire de soin. Et n’hésitez pas à nous recontacter pour nous donner de vos nouvelles.

          Aude Réhault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *